VIGIK

Vigik est une association créée entre autres par la Poste, elle ne fabrique ni ne vend de matériel, cette fonction est confiée aux sociétés partenaires telles que Intratone et Hexact du groupe Cogelec, Urmet, Noralsy, Aiphone, etc. qui se chargent aussi d’installer les codes natifs prestataire qui permettront la création d’un pass Vigik.

Le vigik

Il existe généralement deux types de Vigik, le badge résident et le badge prestataire (Pass Vigik).

Le badge Vigik résident est fourni aux locataires et propriétaires d’un appartement dont l’immeuble ou la résidence est équipée d’un système Vigik ne permettant l’accès qu’aux résidents et prestataires autorisés, il est généralement programmé soit à l’aide d’un encodeur et d’un logiciel, soit à l’aide d’un badge maître ou à partir d’une plateforme de gestion Web par le biais d’un module GSM. Cette dernière méthode est largement utilisée par la marque Intratone.

Le Vigik fonctionne sur le protocole NFC ((Near Field Communication) développé par NXP Semiconductors et Sony. La puce contenue dans le Vigik est un modèle Mifare, elle contient l’ensemble des données  qui permettront à la centrale Vigik d’identifier son porteur et d’autoriser ou non son accès.

Chaque Vigik est protégé par des clés CRYPTO A et B propres à chaque marques. Sans ces clés il est impossible de lire et de modifier le contenu du Vigik. La puce NFC d’un Vigik étant passive, c’est la tête de lecture de la centrale Vigik qui va lui fournir son alimentation par induction, ce qui permettra à la centrale d’accéder aux données Hexadécimales contenues dans la puce. Elle pourra alors lire, comparer et modifier les données.

Le badge prestataire (Pass Vigik)

Le badge prestataire Vigik à été crée pour remplacer la clé Pass PTT, il contient des autorisations spécifiques, une durée de validité ainsi qu’une signature cryptée en RSA 1024 lui permettant d’accéder à l’ensemble des bâtiments et résidences équipées de centrales Vigik.

La centrale va alors vérifier les autorisations et la validité du Pass avant d’autoriser ou non l’accès au prestataire. Chaque prestataire autorisé par Vigik aura à sa disposition une borne de rechargement préalablement programmée avec les droits et durée de validité qui lui ont été attribué. À titre d’exemple, le facteur dispose d’un Pass Vigik autorisé à fonctionner que seulement 24h et sera fonctionnel du lundi au samedi de 6h00 à 20h00 (ces horaires peuvent varier suivant les régions) au-delà il devra être rechargé, en comparaison ceux des sociétés de livraison comme DHL, GLS, UPS, bénéficient d’une validité de 72h avec des horaires allant de 7h00 à 20h00 du lundi au vendredi et de 7h00 à 13h00 le samedi. Les pass Vigik des services de secours et de sécurité (police, pompiers, Enedis, GRDF) sont valides 24h/24 avec la nécessité d’être régulièrement rechargés.

Vigik : La clé électronique

Le Vigik est donc une clé électronique de proximité propre à chaque habitant ainsi que des pass généraux dont la durée de validité ne peut excéder 84 h.

Le badge Vigik contient une puce électronique NFC, ce n’est donc pas un badge magnétique comme nous avons pu le croire, cette puce NFC est couplée à une antenne qui lors du contact avec la tête de lecture de la centrale Vigik va générer par induction un courant électrique permettant ainsi à la centrale de « communiquer » avec la puce et d’échanger des données.

L’association Vigik à donc progressivement remplacée les Pass PTT sous forme de clefs par le système de contrôle d’accès que nous rencontrons quasiment systématiquement devant une porte d’entrée d’immeuble ou une résidence. Il est utile de préciser qu’il ne faut pas confondre Vigik avec tous les systèmes de contrôle d’accès, en effet, Vigik utilise la technologie NFC Mifare développée par la société NXP Semiconductor, mais cette technologie est aussi utilisée dans le passeport biométrique, dans les systèmes de contrôle d’accès privés, dans les cartes de paiement sans contact et dans le Pass Navigo de la RATP.

VIGIK
5 (100%) 13 vote[s]